Les Matins Jazz

Un fauteuil iconique, symbole de la fierté africaine-américaine

av Les Matins Jazz | Publicerades 2/24/2020

En postant cette photo d'elle prise avant à son bal de promo en 1982 afin d'inciter la jeunesse à s'inscrire qusur les listes électorales que Michelle Obama a remis sous les projecteurs la fameuse "Peacock Chair". Si, en France, il est surtout associé à l'érotisme de Sylvia Kristel, cet objet est devenu aux Etats-Unis un symbole de la fierté africaine-américaine. C'est Huey Lewis, le co-fondateur et leader des Blacks Panthers qui, le premier, lui a donné sa dimension politique et emblématique. Par la suite, les artistes, les activistes en ont fait un emblème, qu'on célèbre aujourd'hui dans les Matins Jazz. On se souvient aussi de Michel Legrand, né le 24 février 1932, et on l'écoute se souvenir de sa collaboration avec Jacques Demy pour créer le premier film en-chanté en 1964, "Les parapluies de Cherbourg". Et enfin, on s'engage ensemble sur la Route 66 avec Nat King Cole, armé de ce fameux "Green Book" qui, après avoir fait l'objet d'un film oscarisé, est au cœur d'un documentaire de Yoruba Richen diffusé ce soir sur Histoire TV.

Om Podcasten

Tous les jours au réveil, le duo des Matins Jazz, Laure Albernhe et Mathieu Beaudou, vous dégourdit les oreilles et vous tire du lit. Nouveautés, inédits, infos curieuses, presse du jour, perles du web… De la musique, des idées, des sourires et un rendez-vous infos toutes les 15 minutes.  Bon réveil !